( 21 octobre, 2012 )

Mort d’un Bach-agha

Ben ali cherif 

ben ali cherif Mohamed cherif le gros propriétaire bien connu de la commune d’akbou vient de s’éteindre a l’âge de 78 ans  .

ancien bâcha-agha de douar chellata , ben ali cherif avait son burnous orné de la croix d’officier de la légion d’honneur quand éclata l’insurrection de 1871 .

il fut désigné par quelques ennemis jaloux de la situation , comme étant un des perturbateurs de l’époque et on l’arrêta . on le traduisit devant le conseil de guerre de Constantine qui prononça une condamnation et fut rayé de l’ordre .

entre temps les choses ayant été tirées au clair , il obtint de ne pas purger sa peine , mais il n’en resta pas moins dégradé pour cela .

ben ali cherif , ne garda point rancune de l’humiliation dont il avait été l’objet . il continua a avoir de bons rapports avec la population européenne a se montrer généreux vis- a vis de ses coreligionnaires bien que ses délateurs se trouvassent parmi eux .

il fit des démarches pour sa réhabilitation et affronta toutes les difficultés qui se dressaient en présence de cette grande question .

la décision , en haute lieu , se fait attendre , ben ali cherif perdait espoir, mais on dirait que la mort , cette file affreuse du temps voulait laisser la vie de ce vieillard se prolonger pour lui permettre de voir ses efforts se couronner de succès avant de trépasser .

il venait en effet d’être réintégré dans l’ordre duquel il s’était vu éliminer , quand il ferma les yeux pour le sommeil éternel .

c’est pourquoi des préparatifs ont été faits en vue de lui rendre les honneurs du dernier moment , mais le fils prétextant que le corps de son père avait été transporté dans une de ses propriétés , très retirée de la voie ferrée a dispensé , en insistant , paraît -il les autorités de se déranger .

obsèques ont eu lieu , en conséquence , sans rien du caractère officiel .

journal l’avenir de bougie . l’oued sahel  le 25- 10 -1896 page 02

Publié dans HISTOIRE par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Mort d’un Bach-agha ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|